Les chrysanthèmes au jardin d'agrément      RETOUR

 

Quand OCTOBRE arrive, les chrysanthèmes à petites fleurs permettent de garder les massifs fleuris jusqu'aux premières gelées.

Voici comment je procède pour la culture de ces plantes: ( 2 méthodes)

  1. Au printemps, après avoir coupé les tiges fanées, je laisse en place les touffes de l'année dans les endroits choisis. J'obtiens de bons résultats. Inconvénient: la touffe prend beaucoup de place et peut gêner les autres plantes du massif.
  2. En Avril-Mai, je prélève des boutures sur les différentes variétés que je possède (une douzaine de tailles, formes et couleurs différentes). Je les cultive dans le potager et dès que les fleurs se sont épanouies, je les transplante dans les massifs avec la motte humide. Cette plante supporte bien ce genre d'opération. Ensuite, il faut arroser régulièrement.
    Inconvénient: Développement parfois trop important qui rend la transplantation difficile.
    Remède: cultiver la plante dans un pot enterré de diamètre moyen ou bouturer plus tard (juin).

    En début de croissance, si la bouture grandit trop vite, on peut "pincer*". Un ou deux traitements à la bouillie bordelaise permet d'éviter une forme de mildiou.

Il me faut une centaine de pieds pour garnir les massifs et chaque année, en jardinerie, j'achète 2 ou 3 modèles que je ne possède pas pour de nouvelles boutures pour la saison suivante.

Si l'on veut être sûr de reproduire toutes les variétés et dans le nombre voulu, il faut étiqueter.

Je n'installe jamais les boutures deux fois de suite au même endroit (maladies)et j'évite l'engrais azoté car je ne veux pas de sujets trop développés.

* PINCER- Supprimer une partie des tiges pour les faire ramifier.

Cette année(2003), j'ai cultivé 12 variétés de chrysanthèmes à petites fleurs. Je les bouture en avril - mai, en sillon au potager et je les installe en septembre - octobre dans les massifs. Les gelées précoces de fin Octobre ont légèrement brûlé les fleurs épanouies ( mais pas les boutons). Rien de bien méchant!
Je cultive les chrysanthèmes au potager et début Octobre, quand les boutons sont prêts à éclore, je les transfère dans les massifs dégarnis. Opération facile à réaliser à condition de noyer la motte et d'arroser pendant deux ou trois jours. Quand ils sont fanés, je garde un pied reproducteur par variété et je les ramène au potager pour avoir une réserve de boutures pour le printemps.
Les massifs restent fleuris jusqu'aux gelées (environ 6 semaines, voire plus)
retour haut de page