Comment habiller un mur avec des plantes grimpantes ou palissées?(six pages)

Je viens de regrouper sur cinq pages, quelques photos prises dans notre jardin. J'ai réussi, petit à petit, à cacher la plupart des murs de notre maison et des dépendances. Les supports (treillis, treillages,croisillons...) sont assez coûteux à l'achat, surtout quand il en faut une grande surface. Je les ai donc fabriqués moi même, bien qu'à forte dose ce soit assez fastidieux!

Je fabrique les supports avec des tasseaux de pin (21x27) sciés en lames de 5 mm d'épaisseur. Chaque lame 21mm de largeur. Avec un tasseau on obtient 4 lames. Pour le sciage, j'utilise une scie sur table (photo). Pour garder le même écartement entre chaque croisillon, j'ai conçu un guide (photo). Après assemblage, je laisse le bois brut. Ils peuvent résister une dizaine d'années ou plus.

Stationnez sur les photos pour avoir les commentaires

 

La glycine de Chine masque une partie du mur. Support fil de fer.
La clématite de LYON est précoce et remontante, mais moins généreuse que la JACKMANI.
Au rosier, j'ai associé un Jasmin d'hiver. Floraison jaune de Décembre à Mars.
L'abri à vélos est dissimulé par un jasmin officinale et des clématites (15-20 ans d'âge). On profite du parfum du jasmin et de l'éclatante blancheur de ses fleurs tout l'été. La clématite 'Jackmani' offre pendant un mois et demi une profusion de fleurs bleu-violet.
L'aspect (peu esthétique) des portes du garage préfabriqué est amélioré par un rosier grimpant remontant très généreux et par la clématite.